Grégory's

Une maison bien rangée vous donne-t-elle un esprit bien ordonné ?

Pour être heureux et en bonne santé, il ne suffit pas de bien manger, de faire de l’exercice et de s’entourer de personnes qui vous aiment et vous soutiennent. Un environnement domestique sain est essentiel au bien-être. Votre maison est l’endroit où vous dormez, mangez et rentrez après chaque journée de travail. Des décorations que vous utilisez à la façon dont vous organisez le placard, tout a un impact sur votre santé et votre bonheur.

Garder les choses propres et organisées est bon pour vous, et la science peut le prouver.

Une maison bien rangée vous donne-t-elle un esprit bien ordonné ?

Une maison propre est meilleure pour la santé

La science peut prouver que garder sa maison propre et sans désordre est bon pour la santé. Une étude menée par Nicole R. Keith, chercheuse et professeur à l’université de l’Indiana, a révélé que les personnes dont la maison est propre sont en meilleure santé que celles dont la maison est en désordre. Le professeur Keith et son équipe ont suivi la santé physique de 998 Afro-Américains âgés de 49 à 65 ans, un groupe connu pour présenter un risque accru de maladie cardiaque. Ils ont constaté que les personnes qui gardaient leur maison propre et bien rangée étaient en meilleure santé et plus actives.

Lorsque les choses sont bien rangées, il y a moins de distractions

En 2011, des chercheurs de Princeton ont découvert que le désordre peut rendre difficile la concentration sur des tâches. La partie du cerveau appelée cortex visuel est submergée par le désordre, ce qui rend extrêmement difficile l’affectation de notre attention à une seule tâche. Vous arrive-t-il de vous retrouver chez vous avec de la vaisselle empilée sur l’évier et des vêtements éparpillés sur le sol ? Ce n’est pas exactement l’environnement idéal pour étudier ou se sentir motivé lorsque tout ce à quoi vous pensez est le désordre qui attend d’être nettoyé. Lorsque les choses sont claires et bien rangées, il y a moins de distractions et cela peut vous aider à vous sentir plus calme, plus maître de votre vie et plus à l’aise.

Une maison bien rangée et organisée s'étend à d'autres parties de votre vie

Marie Kondo, gourou de l’ordre sur Internet, estime que “lorsque vous mettez de l’ordre dans votre maison, vous mettez aussi de l’ordre dans vos affaires et votre passé” et que “par conséquent, vous pouvez voir très clairement ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas, et ce que vous devez faire et ne pas faire”. Marie recommande de se débarrasser de tout ce qui n’apporte pas de “joie” dans votre maison et partage sa méthode KonMarie d’organisation et de désencombrement de votre maison dans son best-seller du New York Times : “the life-changing magic of tidying-up” (la magie du rangement qui change la vie). Des gens du monde entier ne jurent que par sa méthode et par la façon dont le désencombrement de leur maison les a rendus tellement plus heureux et plus maîtres d’eux-mêmes.

Quelques idées d’accessoires de rangement

Le rangement, c'est moins de stress

Dans un article publié dans le Journal of Personality and Social Psychology, les femmes qui ont décrit vivre dans des maisons en désordre étaient plus susceptibles d’être déprimées et fatiguées. Ces femmes présentaient également des niveaux plus élevés de cortisol, l’hormone du stress.

Si nous savons qu’un environnement domestique propre favorise une meilleure santé, une meilleure concentration, un plus grand bonheur et moins de stress, pourquoi sommes-nous (du moins certains d’entre nous) si désordonnés ?

Voici quelques raisons qui peuvent expliquer pourquoi nous avons du mal à nous organiser :

  1. L’organisation est difficile et demande du travail. Soit nous sommes un peu paresseux, soit la quantité de désordre à laquelle nous sommes confrontés à la maison est trop importante pour notre cerveau. Nous sommes alors stressés et dépassés par le chaos et évitons le désordre, laissant un désordre encore plus grand s’accumuler.
  2. Vous n’avez pas le temps. Nous nous répétons trop souvent cette excuse. Si vous ne consacrez pas de temps au nettoyage de votre maison, vous travaillerez moins efficacement et perdrez du temps à long terme. Vous serez également plus stressé lorsque des visiteurs arriveront. Commencez donc par consacrer 15 minutes par jour au nettoyage et allez-y progressivement. Chaque petit geste fera une différence dans votre humeur et vous fera gagner du temps à l’avance.
  3. Vous êtes émotionnellement attaché à des objets dont vous n’avez pas particulièrement besoin et que vous n’utilisez jamais. Il peut être difficile de se séparer de cette robe que vous portiez il y a sept ans et qui vous faisait vous sentir fabuleuse, mais si elle ne vous va pas et que vous savez que vous ne la porterez plus jamais, donnez-la à un ami ou à quelqu’un qui sera plus que reconnaissant de l’avoir. Faire le tri dans votre garde-robe peut être libérateur et vous fera gagner du temps pour vous habiller le matin !

Et si je suis une personne désordonnée ?

Si vous faites partie de ces personnes qui s’accommodent bien d’un peu de désordre, vous n’êtes pas seul. Certains des esprits les plus perspicaces n’ont pas été des personnes très ordonnées. Prenez Einstein, par exemple, qui était connu pour son manque d’ordre et qui a dit un jour que “si un bureau en désordre est le signe d’un esprit en désordre, de quoi un bureau vide est-il le signe ? Le désordre n’est pas nécessairement un mauvais trait de caractère jusqu’à ce qu’il interfère négativement dans votre vie.

Certaines personnes accordent plus d’importance à la propreté qu’à d’autres. Dans une étude, 76 % des commandants, c’est-à-dire des personnes ayant un rôle de direction, apprécient une maison propre et bien rangée, tandis que les inventeurs comme Einstein, dont le type de personnalité est celui d’un logicien, se sentent étouffés lorsque l’ordre leur est imposé et donnent la priorité à l’organisation de leurs pensées et de leurs idées, avant d’organiser leur bureau. Sigmund Freud et Mark Twain étaient également connus pour leur désordre.

 

Et si le désordre me stressait vraiment ?

Et si le désordre me stressait vraiment ?
Si vous ne supportez absolument pas le désordre et qu’il vous stresse, voici quelques conseils simples pour vous aider à vous organiser et à éviter l’accumulation du désordre :

  • Rappelez-vous combien vous vous sentirez bien une fois que votre maison sera propre et désencombrée.
  • Organisez une pièce à la fois, ne cherchez pas à vider tous les tiroirs et placards en une journée.
  • Chaque fois que vous achetez un nouveau vêtement, donnez un vieux vêtement à une association caritative ou à un ami.
  • Essayez la méthode KonMarie, qui fait parler d’elle dans le monde entier.
  • Lorsque vous avez terminé quelque chose, remettez-le en place.
  • Faites la vaisselle juste après avoir mangé, pour éviter une pile de vaisselle insurmontable.

 

Ces conseils peuvent sembler faciles, mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Pour récolter de bonnes habitudes, il faut un effort constant sur une longue période. Une étude réalisée en 2009 par Phillippa Lally et son équipe de l’University College London a montré qu’il faut environ soixante-six jours pour créer un nouveau comportement “automatique”. Par conséquent, si vous êtes une personne désordonnée et que vous voulez vous défaire de cette habitude, cela ne se fera pas du jour au lendemain, mais chaque effort que vous ferez fera une différence.

Si vous avez essayé sans succès de vous organiser, ne vous inquiétez pas, vous faites partie des génies les plus créatifs qui aient jamais existé, et le désordre n’est pas toujours le signe d’un esprit désorganisé.

Parlez-nous de vous ! Cela vous rend-il fou d’avoir des choses partout chez vous ou êtes-vous heureux d’avoir votre armoire par terre, du moment que vous savez où tout se trouve ? Dites-le-nous dans les commentaires ci-dessous !

 

Lisa Heffernan
Lisa Heffernan

Traduction et adaptation libre : Grégory Rassart
Lisa a rejoint Top Doctors en 2018 et remplit divers rôles au sein de l'équipe de contenu, qu'il s'agisse de créer du contenu captivant avec ses collègues ou d'entrer en contact avec des influenceurs de l'e-santé en faisant du social media à temps partiel. Avant de rejoindre Top Doctors, Lisa a travaillé comme coach nutritionnel à Barcelone, et étudie toujours la nutrition à côté. Elle a étudié la psychologie et la philosophie à l'University College de Cork, en Irlande, et le vert du campus lui manque encore. Elle est passionnée par l'idée d'aider les autres à surmonter les obstacles liés à la santé

S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER